R SAUVETRE Magnétiseur Montpellier - Magnétiseur sollicité par les hôpitaux de Montpellier

Le décodage des maladies
pour comprendre!
  
       Constatant que je pouvais soulager les douleurs, je me suis alors naturellement intéressé à l’origine de la maladie convaincu intuitivement qu’elle devait avoir une raison.
J’ai donc effectué mes propres recherches en restant cependant très critique et rationnel (de par mes études) en m’appuyant notamment sur une démarche expérimentale.
      
       En toute logique, pour avoir une chance de comprendre ce qui ne l’était pas encore, il me fallait considérer la maladie sous un angle jusque là inexploré.
C’est la raison pour laquelle je n’ai pas orienté mes recherches en la considérant d’une manière isolée comme le fait la médecine. Au contraire, j'ai cherché à la comprendre en lien avec l'environnement et l'histoire de la personne. Et plus précisément en relation avec le stress ou les contrariétés vécues qui devaient très probablement la déclencher.
Je cherchais donc à en identifier les causes environnementales dans la perspective de pouvoir s’en prémunir par la suite.
Et après 10 années d’inlassables recherches, j'ai fini par
comprendre comment nous fonctionnons!

       Contre toute attente, j’ai aussi découvert que la compréhension juste et précise de sa maladie pouvait être thérapeutique ! Surprenant et incroyable! Faut-il effectivement le vivre ou le voir pour le croire.
Car si la physique ou l'électricité a ses lois, la relation entre le corps et l'esprit a également les siennes. Elle n'est pas à sens unique et peut s'inverser pour guérir!
Par expérience, pour bien des cas, là où les effets des médicaments ou du magnétisme étaient insuffisants, la compréhension a fait la différence. 
 

Comment est-ce possible? 

       D'un point de vue physiologique, les perturbations de l’électrolyse cellulaire, c’est-à-dire les modifications de concentration d’anions et de cations de nos cellules, sont générées par nos conductions nerveuses provenant de notre activité cérébrale lorsque l'on est soumis à des états de stress. 

       Un décryptage consiste alors à mettre en lumière, via les mots, la linguistique, ou encore les expressions populaires la relation cachée entre un stress vécu et la maladie qui s'en ait suivie.
  
       "Quand j'ai compris ma maladie, elle est partie" est le titre d'un livre qui résume bien l’effet produit par un décodage personnalisé et clair de sa maladie.
      
       Le décodage consiste, à partir d’une analyse utilisant la psychanalyse (notamment Lacanienne), à présenter d’une manière précise et évidente comment les caractéristiques de sa pathologie répondent à la spécificité d’un stress vécu.

       Légitimement, cette démarche rare peut susciter quelques interrogations : comment un effet thérapeutique est il possible ? Par quel phénomène physique l’esprit peut-il agir sur le corps ?


Une réalité scientifique:

       Descartes écrivait déjà les prémisses de leur relation: « certaines choses que nous expérimentons ne doivent pas être attribuées à l’âme seule ni au corps seul mais à l’étroite union qui existe entre eux » (Principes de philosophie ).
La science lui a récemment donné raison : en établissant des liens formels entre le système nerveux guidé par l’esprit, les défenses immunitaires et la régulation hormonale, elle montre finalement que « le corps est une réalité…cérébrale ! » (Science et Vie n°1153) 
      
       J.F. Sheridan professeur d’immunologie à l’université de l’état de l’Ohio, démontre que « diverses formes de stress affectent des systèmes cérébraux spécifiques. Les altérations qu’il génère peuvent entrainer des modifications profondes des fonctions immunitaires. »
Ainsi, les facteurs environnementaux ou psycho-sociaux qui nous mettent sous tension ou sous pression influencent nécessairement notre organisme.
      
       Les travaux de M.A. Kemeny, professeur de psychiatrie et directrice du programme santé et psychologie à l’université de Californie à San Francisco, vont également dans ce sens. Ils montrent comment l’esprit fabrique des réponses physiologiques au stress, aux chocs émotionnels ou aux traumatismes.
      
       Inversement et de manière surprenante, les scientifiques montrent que cette action peut être réversible: si l’esprit stressé est à même de dérégler le système immunitaire, il est aussi capable, lorsqu'il comprend, de lui redonner la santé !
C’est ce qu’explique les plus grands chercheurs mondiaux en médecine, psychologie et neuroscience dans l’ouvrage: « L’Esprit est son propre médecin » (2014)
Ils constatent, par exemple, que si le stress est capable de modifier la capacité des anticorps à réagir à un vaccin, la méditation en pleine conscience, c’est-à-dire une pensée bien focalisée, est en mesure de rétablir leur bon fonctionnement.
      
       De surcroit, ils mentionnent que « les techniques d’imagerie cérébrale par résonance magnétique et d’analyse biochimique permettent de voir de manière évidente la force de l’esprit se matérialiser. Elles permettent d’entrevoir ce lien réel entre le corps et l’esprit qui dote le cerveau de son don thérapeutique. »

       Dans ce même ouvrage,W. Singer Dr en médecine et directeur pour la recherche cérébrale à Francfort, précise que ce don repose sur la capacité de notre esprit à se concentrer sur la relation de cause à effet bien explicitée.
      
       Une relation que je me charge de mettre en mots au cours de la séance, pour qu'ils révèlent d'une manière évidente le "chemin linguistique" emprunté inconsciemment par le cerveau.
      
       la capacité d’attention nécessaire à porter ensuite sur le chemin des mots utilisé est la même que celle utilisée lors d’un apprentissage,. Elle génère alors physiquement une activité électrique oscillatoire du cortex cérébral à très haute fréquence appelée « bande gamma autour de 40 hertz ». Elle permet alors au corps et à l’esprit de rentrer en résonance et ainsi de communiquer en sens inverse. Elle favorise alors des libérations neuronales aux vertus réparatrices permettant aux cellules ou au système biologique affecté de retrouver leur équilibre initial.

       Surpris par cette découverte, les journalistes du magasine « Science et Vie » dans « Guérir par la pensée : la preuve en quinze expériences »  (2013) écrivent : « Nous sommes restés bouche bée. Nous avons compulsé la littérature scientifique, interrogé les spécialistes les plus en pointe sur la question et sommes revenu armés de preuves solides : oui, on peut guérir par le seul exercice de la pensée sur des maladies aussi grave que la dépression, les déficiences immunitaires ou la maladie de Parkinson. Les neuro-scientifiques en ont désormais bien la preuve : l’esprit possède le pouvoir de soigner le corps ».

Régis SAUVETRE
MAGNÉTISEUR
MONTPELLIER LATTES
Sur RDV Rue des Narcisses
Contact:
Tel: 06 25 05 37 83
regis.sauvetre@wanadoo.fr





Assistant de création de site fourni par  Vistaprint